10 conseils pour faire de meilleures photos de paysage

April 26, 2015  •  8 commentaires

JökulsárlónJökulsárlón

(Read this article in English)

Lors de mes stages photo en Bretagne, je me rends compte que la photographie de paysage est en vogue. C'est en effet une discipline à la portée de tout possesseur d'un appareil. Cependant, les frustrations sont parfois nombreuses quant aux résultats: Image mal cadrée, couleurs plates, lumière peu esthétique, sujet éloigné, etc.

Voici donc une petite liste des 10 conseils que je donne le plus souvent pour vous aider à produire de meilleurs résultats.

1- Maitrisez votre appareil sur le bout des doigts

Connaître votre matériel vous permettra de l'utiliser au meilleur de son potentiel. Savoir maitriser votre profondeur de champ et la vitesse d'obturation vous permettront de jouer avec votre sujet et de produire des effets créatifs. De plus, connaître les limites de votre matériel vous permettra de savoir jusqu'à quelle sensibilité vous pouvez monter avant que le bruit numérique (le grain disgracieux qui apparaît avec les hauts ISO) ne devienne trop important ou encore savoir éviter trop de diffraction (perte de netteté avec des ouvertures très faibles).

2- Shootez en RAW...

Le RAW, c'est le négatif numérique. Au contraire du fichier JPEG, il n'a subit aucune altération (contraste, saturation) ni compression. Il contient beaucoup plus d'informations qu'un Jpeg et permet de corriger des écarts d'exposition, de balance des blancs, de contraste, etc. en limitant la perte de qualité globale de l'image. En somme, cela permet de tirer tout le potentiel de vos photos.

 

 

3 - ... et découvrez le post-traitement !

Familiarisez-vous alors avec un logiciel de post-traitement pour tirer profit de vos fichiers RAW. Je vous recommande Lightroom, sans aucun doute le logiciel le plus complet du marché. Facile à apprivoiser et intuitif, c'est celui que j'utilise lors de mes stages. Il permet une retouche facile et rapide de vos photos (exposition, contraste, saturation, balance des blancs, recadrage...), permettant une amélioration spectaculaire en quelques clics.

4- Levez-vous tôt et couchez-vous tard

Il n'y a pas de secrets. En photo de paysage, les plus belles lumières se méritent! Selon l'endroit où vous vivez, tirez profit des lumières matinales ou tardives (jusqu'à 2h après le lever et 2h avant le coucher, mais cela dépend de la saison et de la latitude). Chacune a ses spécificités. Les lumières du matin sont plus froides et peuvent être accompagnées de brume. Pour ceux qui vivent sur la façade Atlantique, l'ouest vous ouvre le coucher de soleil sur l'horizon...

 

Venise, ItalieVenise, ItalieVenice, Italy

 

5- Apprenez à lire un histogramme d'exposition

Pas facile de juger de l'exposition selon le rendu de la photo sur l'écran LCD de votre appareil, surtout dès que la lumière baisse. Il devient alors primordial de savoir lire l'histogramme. Celui-ci doit créer une courbe calée le plus à droite possible, mais sans cramer les hautes lumières ni boucher les ombres... Tout un art!

6- Sachez composer votre image

Connaître les règles de composition (règle des tiers, fuyantes, diagonales, premiers plans...) et savoir comment et quand vous en affranchir vous aidera à créer des images plus fortes, à mettre en valeur votre sujet, ou au contraire à créer des effets de surprise.

 

Morbihan

 

7- Utilisez un trépied...

Un trépied vous permettra de profiter de lumière intéressantes à des vitesses d'obturation lentes (alors impossible à pratiquer à main levée), voire très longues, créant alors des effets spectaculaires (lissage de l'eau, mouvements de la végétation...) tout en maintenant une sensibilité aussi basse que possible (afin d'éviter le bruit).

8- ... et des filtres !

Les filtres peuvent vous permettre de palier des difficultés techniques à la prise de vue. Je recommande notamment:

- Le filtre polarisant, principalement pour sa capacité à limiter les reflets à la surface de l'eau, mais aussi pour sa capacité à transformer les tons bleus et verts de la scène).

- Le filtre ND (densité neutre) permet de ralentir la vitesse d'obturation. A vous les effets de filé ou de lissage!

- Le filtre NDGrad (densité neutre dégradé) utilise le même principe que le ND, mais sur une moitié du filtre (utilisez les filtres rectangles uniquement), permettant en général d'équilibrer la luminosité du ciel par rapport à celle du sol.

 

Lac de BledLac de BledLake Bled

 

9- Partez avec une mission... mais restez ouverts aux opportunités qui peuvent se présenter

Cela peut vous aider de vous donner un ordre de mission (que ce soit une idée très claire d'une pose longue dans les rochers ou de documenter un village que vous allez visiter). Cependant, il est essentiel de rester totalement ouvert d'esprit. Les opportunités photographiques sont partout pour celui qui se donne la peine de les trouver, de les voir. Il est alors important de se tourner (lors d'un lever/coucher de soleil, le spectacle est parfois plus saisissant lorsque l'on tourne le dos... au soleil !), de se déplacer, de varier les prises, les angles, de changer de focale, et de chercher, toujours chercher... Souvent, LA photo de votre sortie ne sera pas celle que vous pensiez faire en arrivant!

10- Ne laissez pas votre trépied ou votre téléobjectif à la maison...

Rien de plus frustrant que de se retrouver devant un spot magnifique et de ne pas avoir la matériel nécessaire dans la sacoche parce qu'on a voulu économiser quelques grammes à porter lors de notre sortie.

 

Ilovik, CroatieIlovik, CroatieIlovik, Croatia

 

11 - Trouvez l'inspiration, partagez, analysez vos photos... aussi sur internet

Lorsque vous ne savez plus quoi faire, où aller ou comment photographier un sujet, utilisez cette mine d'or qu'est internet : La plupart des photographes sérieux de votre région ont un site web avec leurs meilleures photos en ligne, faites-vous votre propre sélection de photographes à suivre. Profitez des sites de partage (Flickr, 500px...) et des réseaux sociaux (Facebook en tête, mais aussi Google+ ou Twitter, qui rassemblent de nombreux photographes de qualité). Enfin, inscrivez-vous sur un forum (comme Forum Photo où la communauté est très sympa) ou vous pourrez soumettre vos photos à la critique (il est toujours sain d'entendre des avis extérieurs et objectifs) mais aussi afin de vous permettre de juger et analyser les photos des autres. On y voit beaucoup plus facilement ce qui ne va pas que sur nos propres images!

 

J'espère que ces dix conseils (11 en fait!) vous seront utiles. Si vous avez des remarques, des questions, des demandes particulières, je vous invite à laisser un message ci-dessous ou un commentaire sur Facebook, je me ferai un plaisir d'y répondre.


Commentaires

STAGES PHOTO EN BRETAGNE - Sébastien Blond
Merci Tristan, c'est sympa !
En effet, jouer sur différentes expositions par bracketing peut permettre de sauver certaines scènes très contrastées... à condition de savoir les traiter sur l'ordinateur. Pour le débutant, le travail à partir d'un fichier Raw est souvent suffisant, mais tu as raison, le bracketing est une stratégie qui peut être payante.
;)
tristan Quevilly(non inscrit)
Très bon article ! L'essentiel y est, et les conseils sont bien choisis ! J'ajouterai même un 12eme conseil, c'est de capturer tous les rangs d'exposition possible en vue d'une future évolution. Dans mon cas, je ressens une grande frustration de ne pas avoir fait plus de bracketing il y a quelques années, ca m'aurait permis de rééditer des clichés avec les nouvelles techniques d'éditions apprises.
En tout cas je suis impressioné de ton travail, une très grande qualité !
Salutations d'un photographe Breton
STAGES PHOTO EN BRETAGNE - Sébastien Blond
Ni za kaj, Cyril! Hvala ti za komentar!
;)
Cyril(non inscrit)
Najlepšsa hvala pour ce tutorial tres instructif Sebastien!
STAGES PHOTO EN BRETAGNE - Sébastien Blond
Merci HLC pour ce commentaire! :)
Aucun commentaire publié.
Chargement...

S'abonner
RSS