Sunday’s Photos & Interview : Slovenia by Sébastien Blond

(March 2013)

Peux-tu te présenter en deux mots ?

Oui, alors je m’appelle Sébastien, je suis professeur de FLE à Ljubljana, je suis originaire de Bretagne et la photo et les voyages sont deux choses qui me passionnent depuis un petit bout de temps.

Tu as beaucoup voyagé, comment es-tu arrivé en Slovénie (un si petit pays) ?

Alors c’est à vélo que j’ai mis les pieds en Slovénie pour la première fois ! En 2002, je suis parti de Bretagne et je suis allé jusqu’à Istanbul, seul et avec mon vélo, en passant par les pays alpins (Suisse, Liechtenstein, Autriche, Italie) ainsi que par chacune des ex-républiques yougoslaves. Ces dernières étaient d’ailleurs le réel but de ce voyage : découvrir la Croatie (celle des touristes, mais aussi celle ravagée par la guerre), la Bosnie, le Kosovo, à 20km/h… Ce fut un voyage extraordinaire qui m’a fait découvrir sans doute la meilleure manière de voir le monde : hors des sentiers battus et à petite vitesse, en ayant un contact permanent avec les habitants des pays traversés. Il m’en reste des souvenirs inaltérables.

Et pour revenir à la Slovénie, j’y suis donc entré par le col de Predil et la vallée de la Soča (que tu connais bien, je crois). Le coup de foudre a été immédiat ! Les plus beaux paysages du pays étant sans aucun doute par là…

A la fin du voyage à vélo, à Istanbul, j’ai rencontré Tina, ma compagne, qui, elle, est slovène…

Mais en tout et pour tout, cela ne fait que 3 ans et demi que je vis et travaille en Slovénie, le reste du temps, nous avons vécu ailleurs, en Europe ou en Asie.

Tu fais de très belles photos ? Pourrais-tu me donner ton secret ? (je ne le répéterai pas ! ;))

Merci pour le compliment, mais j’ai encore énormément à apprendre… En fait, j’aime saisir l’instant, des scènes intéressantes, différentes, belles, et essayer d’en donner une vision un peu plus personnelle. Ce n’est pas si facile de rendre la beauté de ce que l’on voit tout en gardant un angle original et intéressant… mais j’y travaille !

Qu’est-ce qui te plaît en Slovénie (photographiquement parlant) ?

Alors en Slovénie, c’est clair, ce sont les montagnes, les lacs, les paysages très verts… ou tout blancs, selon la saison ! Mais avant de revenir vivre en Slovénie, je faisait également beaucoup de portraits « volés », de photos de rue. En Slovénie, c’est vrai que c’est la nature qui m’inspire le plus. Paradoxalement, j’ai plus de mal à aller me mettre sous le nez des Européens pour les photographier que pour les Asiatiques qui sont beaucoup plus ouverts à cet égard. Mais là encore, j’y travaille…

Et plus généralement ?

La Slovénie est vraiment un pays très agréable. J’aime y vivre, en particulier à Ljubljana, qui est une ville pas trop grande mais qui a pas mal de choses à offrir. Et puis on est à 1h de la mer, à 1h du parc national du Triglav… Il y a de choses à voir absolument partout dans ce pays !

En été, on peut se baigner dans le lac de Bled à la sortie du boulot… Franchement, c’est le pied !

Zagreb est à 2h, Venise à 2h30 (on vient d’ailleurs d’y passer 4 jours… et on y a fait plein de photos, tu t’en doutes…), l’Istrie et les îles croates à peine plus loin. La position est idéale.

Si tu devais ne garder qu’une photo, ce serait laquelle ? et pourquoi ?

Une seule photo ??? Oh, la prochaine que je ferai, sans doute…;)

En revanche, si je devais en ajouter une à la sélection que tu as faite, alors je choisirais une photo en noir et blanc, parce que c’est un rendu que j’aime également beaucoup, avec lequel on travaille de façon très différente. Alors après beaucoup d’hésitation, je t’en envoie une de Ljubljansko Barje, mais j’en ai beaucoup d’autres que j’aime beaucoup.

Merci Sébastien pour cette interview.

Pour ceux qui souhaitent voir davantage de photos, il y a sa page Facebook

A très bientôt !

(link to the article)